Dans la pédagogie Montessori, l’enfant est considéré comme un petit chercheur, un être qui fait des recherches, des expériences, des expérimentations. Pour cela, on met à sa disposition un matériel scientifiquement étudié pour développer son intelligence, dans un espace dédié. Cet espace offre un environnement organisé afin de donner aux enfants des repères stables. Cet espace renferme des étagères sur lesquelles sont rangés des petits plateaux d’activité à la  hauteur et à la disposition des enfants. Le matériel Montessori est un matériel conçu au départ dans le but de favoriser l’autonomie des enfants. Il est donc rangé sur des étagères à leur portée, selon un ordre bien précis : du plus simple au plus complexe et du concret vers l’abstrait. Par ailleurs, le matériel répond à des besoins d’ordre, de clarté, de logique, d’efficacité. Ainsi, il est disposé sur un plateau où chaque élément a une fonction.  Il se décline en un seul exemplaire et s’utilise selon une procédure très minutieuse que l’enfant présente préalablement à l’enfant. 

Le matériel Montessori répond à différents besoins des enfants :

  • Il  répond à ses besoins de manipulation, d’expérimentation, en un mot d’exploration par les sens. C’est pourquoi il s’agit d’un matériel de qualité, sensoriel, et qui se veut esthétique et coloré.
  • Il répond aussi à un besoin de compréhension. En effet, le matériel Montessori isole le concept à explorer, permettant ainsi à l’enfant d’accéder à une notion abstraite de façon naturelle, avec ses sens, ce qui en facilite grandement la compréhension. Il est pensé comme “abstraction matérialisée”, ce qui rend plus fluide le passage du concret vers l’abstrait.
  • Il répond au besoin d’autonomie de l’enfant, c’est pourquoi il est aussi autocorrectif. Ainsi, l’enfant reste acteur de son apprentissage et ne se retrouve pas dans l’attente passive d’une correction extérieure ou dans la crainte du jugement par l’adulte, jugement susceptible de fragiliser sa confiance en soi et son estime de soi.

Il y a un matériel prévu pour chaque domaine d’apprentissage. 

Le matériel de vie pratique est celui que l’enfant utilise en premier. Il s’agit d’un matériel qui lui permet de développer son autonomie. L’enfant produit des actions ordonnées dans un enchaînement logique pour atteindre un but précis. Avec le matériel de vie pratique, l’enfant apprend à s’habiller seul grâce aux cadres d’habillage, à se servir seul avec des objets réels de la vie quotidienne, à se nourrir, à prendre soin de lui et de la classe ou de la maison. Ce faisant, il développe autonomie, confiance en soi, estime de soi ; et il se prépare indirectement à tous les apprentissages futurs, notamment à l’écriture, et développe une pensée claire, logique, ordonnée (son esprit mathématique).

Le matériel de vie sensorielle répond au besoin de l’enfant de 3-6 ans de découvrir et de comprendre le monde qui l’entoure avec ses sens. C’est un matériel riche en matière de discrimination, qui lui permet d’explorer par le toucher des nouveaux concepts comme la dimension, la couleur, la taille, le poids, la forme, l’odeur, la texture. L’enfant explore ainsi les trésors du monde qui l’entoure, y compris dans des domaines comme l’étude du vivant (biologie, zoologie, botanique) ou encore la géographie (globes, puzzles…).

Le matériel de mathématiques, par son approche sensorielle, permet à l’enfant de se familiariser très tôt et très naturellement avec les notions de quantité, de symbole, le concept du zéro, les quatre opérations et les fractions. Le matériel de géométrie rend abordable la table de Pythagore ou (a+b)2 ou (a+b+c)3 avec les cubes du binôme et du trinôme.

Le matériel de langage, par son approche d’abord ludique, permet à l’enfant d’aborder le langage par l’enrichissement de son vocabulaire, puis par une approche sensorielle, ouvre l’exploration des sons avec les lettres rugueuses, du graphisme avec les formes à dessin et ensuite de s’initier, vers 4 ans, à l’écriture avec l’alphabet mobile, puis à la lecture. Et enfin, la grammaire offre également un matériel sensoriel qui permet d’aborder les notions de nom, verbe, déterminant, adjectif, pronom, adverbe, interjection, avec des symboles géométriques colorés.